Accueil » Blog » Bikepacking en Italie

Bikepacking en Italie

L’Italie regorge d’itinéraires pour un séjour de Bikepacking. Il existe, en effet des milliers de kilomètres de sentiers balisés à parcourir à vélo. Dans cet article, j’ai sélectionné ceux qui me semblent les plus intéressants.

Pourquoi vous devez envisager un itinéraire de bikepacking en Italie ?

L’Italie continentale est une longue péninsule qui ressemble à une grande botte. Le pays est divisée en 20 régions différentes, y compris les îles de Sicile et de Sardaigne dans la mer Méditerranée. Chaque région a sa propre culture, ses propres coutumes et sa propre cuisine. Vous trouverez donc de nombreuses différences entre les régions du nord et celles du sud. La région centrale de l’Italie, la Toscane, est probablement la plus connue et la plus visitée par les touristes.

Le pays se prête parfaitement aux voyages à vélo grâce à sa géographie incroyable et variée : des flèches des Dolomites aux côtes montagneuses des lacs italiens, en passant par les collines ondulantes de la Toscane et de la côte adriatique, jusqu’aux côtes abruptes du grand sud et de l’île volcanique de Sicile. Le climat méditerranéen est prédominant avec des hivers doux, parfois pluvieux, et des étés ensoleillés, chauds et généralement secs.

montagnes et vignes bikepacking italie

Voyager en Italie en train avec un vélo

En Italie, prendre le train avec son vélo est possible, à condition de le démonter et le transporter dans une housse (dimensions max. 80 x 110 x 40 cm). Ainsi, vous pourrez monter à bord de n’importe quel train italien, sans payer de supplément:

  • train régional,
  • IntercityNotte,
  • Intercity,
  • Frecciarossa,
  • Frecciargento
  • et Frecciabianca.

Autrement, vous n’aurez pas accès aux trains longue distance (Frecce et Intercity), mais seulement aux trains régionaux. Vous devrez également chercher dans le train un emplacement approprié, il y a parfois un compartiment vide à cet effet.

Dans le Nord, il est possible d’emporter son vélo dans certains trains internationaux à destination de la Suisse (Venise-Milan-Genève et Milan-Bâle), de l’Autriche et de l’Allemagne. Dans tous les cas, le supplément est de 12 Euros et une réservation est parfois obligatoire. Vous trouverez toutes les infos nécessaires sur le site de trenitalia.

buds housse vélo train

Housse vélo Buds Trainbag

  • Standard SNCF (120 x 90 cm)
  • Poids : 890 g
  • Dimensions déplié : 172 x 90 x 25 cm
  • Dimensions plié : 25 x 15 x 10 cm
  • Permet de conserver la hauteur de selle
  • Protection de transmission/fourche en option

Bikepacking en Italie : Où dormir ?

Le camping sauvage est officiellement interdit en Italie et peut vous coûter entre 100 € et 500 € si vous êtes repéré. Les autorités patrouillent régulièrement dans les zones touristiques et sur les côtes pour faire respecter cette interdiction. Il existe toutefois quelques exceptions et en montagne vous ne devriez pas être confronté à des problèmes lors d’une randonnée de plusieurs jours avec une tente individuelle ou un bivy. Sur les plages, vous ne devez en aucun cas faire du camping sauvage, car les contrôles y sont très stricts.

Grâce à la plateforme HomeCamper il est possible de réserver un emplacement pour poser sa tente chez l’habitant. Cette plateforme propose plus de 58 000 emplacements dans 42 pays. Autrement, ne restent que les campings, les B&B, les gîtes ruraux (Agriturismo) et les hôtels.

Sélection d’itinéraires de Bikepacking en Italie

J’ai sélectionné pour vous des itinéraires que je trouve très intéressants parmi les milliers d’options disponibles. Avec différents niveaux de difficulté. Ces parcours devraient plaire au plus grand nombre. Ils vous permettront aussi, sans doute, de vous aider à vous faire une idée des possibilités qu’offre l’Italie en matière de bikepacking.

Tuscany Trail

Le Tuscany Trail est le plus grand événement de bikepacking au monde, organisé chaque année en Toscane, une région magnifique qui offre des itinéraires cyclables parfaits. Vous roulez sur les célèbres Strade Bianche, à travers les vignobles et les forêts denses. Le parcours est varié et comprend des chemins de terre, des sentiers, des routes de halage et de l’asphalte. L’édition 2022 est partie de la ville côtière de Donoratico, l’itinéraire s’est ensuite enfoncé brièvement dans les terres jusqu’au village perché de Castagneto Carducci, avant de revenir sur le littoral et de remonter vers le nord jusqu’à Vada. En quittant la côte à Vada, la route s’enroule à travers les parcs nationaux autour de Santa Luce avant de traverser les plaines vers Lajatico et Volterra. De là, il se dirige vers San Gimignano et ses célèbres tours, puis vers le sud jusqu’à Sienne. De Sienne, direction le sud jusqu’à la périphérie de Montepulciano et le point le plus élevé de la randonnée, Radicofani. Enfin, les villages médiévaux de Sorano et de Pitigliano, avant de suivre vers la côte et l’arrivée à Orbetello.

Italy Divide

L’Italy Divide est un parcours de 1250 km avec 22’000 m D+ qui permet d’explorer les régions sauvages et éloignées d’Italie. Cet itinéraire emprunte des routes de gravier rapides et roulantes, la Francigena/Eurovelo7, ainsi que des pistes de VTT assez techniques entre les deux. Le parcours se fait direction Sud-Nord de Pompéi, près de Naples jusqu’à Vérone.

bikepacking italie, itinéraire italie divide

Grangarda

GranGarda est une boucle 369 km avec 10,424 m de dénivelé positif. Soit environ 5 jours de bikepacking autour du lac de Garde, le plus grand lac d’Italie, qui offre des paysages variés et un riche patrimoine naturel et culturel. L’itinéraire emprunte principalement des routes de gravier et des routes secondaires goudronnées, mais comprend aussi quelques chemins de traverse caillouteux et des sections de singletrack techniques. Tout au long de son parcours, la boucle emprunte des sentiers emblématiques, des cols de montagne, des petits villages de pierre et des villes pleines de charme.

Cima d’Asta

La boucle de Cima d’Asta est un itinéraire intéressant pour une courte sortie. Il s’agit en effet d’une boucle de « seulement » 90 km et 2,576 m de D+, autour de la Cima d’Asta. Il s’agit du plus haut sommet du Lagorai, une petite chaîne de montagnes située dans les Alpes du nord-est de l’Italie. Moins célèbre et moins fréquentée que ses voisins les Dolomites. Le parcours emprunte majoritairement des routes secondaires et non pavées, avec pour point culminant le col 5 Croci, et une vue sur la majestueuse Cima d’Asta. Ensuite, après le col inférieur de Brocon, on retourne dans la vallée de Valsugana en empruntant des singletracks simples jusqu’au lac Caldonazzo.

compteur GPS garmin edge 1040

Garmin Edge 1040

  • Dimensions : 59,3 x 117,6 x 20,0 mm
  • Format d’affichage : 88,9 mm (3,5″)
  • Définition de l’écran : 282 x 470
  • Poids : 126 g
  • Autonomie : jusqu’à 35 heures en utilisation intensive et jusqu’à 70 heures en mode économie.
  • Degré de résistance à l’eau : IPX7
  • Capacité de stockage :  32 Go.
  • Connectivité : Bluetooth, ANT+, Wi-Fi.
  • Compatibilité avec les smartphones : iPhone, Android.
  • vendu avec la carte du continent du pays de l’achat.
gps vélo garmin edge 1040 solar

Garmin Edge 1040 Solar

  • Dimensions : 59,3 x 117,6 x 20,0 mm
  • Format d’affichage : 88,9 mm (3,5″)
  • Définition de l’écran : 282 x 470
  • Poids : 133 g
  • Autonomie : jusqu’à 45 heures en utilisation intensive et jusqu’à 100 heures en mode économie.
  • Degré de résistance à l’eau : IPX7
  • Capacité de stockage : 64Go.
  • Connectivité : Bluetooth, ANT+, Wi-Fi.
  • Compatibilité avec les smartphones : iPhone, Android.
  • vendu avec la cartographie du monde entier.

Boucle d’Asiago

L’Asiago est un vaste plateau situé dans les Préalpes vénitiennes, dans le nord-est de l’Italie, entre les provinces de Vicence et de Trente. La boucle d’Asiago (195 km – 4,752m D+) comme son nom l’indique débute et se termine dans le village d’Asiago. Il s’agit de la principale localité de la région, qui est située au centre du plateau. L’itinéraire permet aux bikepackers de traverser les zones les plus célèbres du plateau d’Asiago à travers un mélange de chemins de halage datant de la grande guerre, de singletracks, de chemins de gravier forestiers ainsi que des chemins champêtres à double voie.

Bikepacking en Sicile: le Sicily Divide

Le Sicily Divide traverse l’île d’Ouest en Est dans sa version originale qui débute à Trapani et se termine à Catania. Il s’agit d’un parcours de 460 km avec un dénivelé positif de 8,912 m à effectuer en 7 étapes. Une version alternative débute à Palerme, la capitale de l’île, toutefois seule la première étape est différente. Il s’agit d’un parcours pour Gravel et VTT. Pour plus d’informations, pour télécharger le gpx, consulter les bike hôtels ou éventuellement la location de vélos, je vous invite à visiter le site officiel du Sicily Divide.

etna sicile bikepacking divide

TranSardinia, bikepacking en Sardaigne

Il s’agit d’un itinéraire bikepacking à travers l’île de Sardaigne, du nord au sud 423 km de chemins de terre, singletracks et sentiers de halage à parcourir en dix jours. Plus de 10,000 m de dénivelé total à travers les montagnes les plus sauvages et les plus belles de l’île. Le TranSardinia a été créé par Giorgio Pupillo en 2009 et guide ceux qui ont le courage de le chevaucher à travers le cœur de la Sardaigne. en partant d’Olbia au nord, traversant vers le sud des forêts, des montagnes, des rivières et des déserts jusqu’à la ville de Cagliari. Vous pouvez trouver un fichier GPX grâce à ce lien Komoot.

Articles récents

Share This