Accueil » Blog » Qu’est-ce qu’un Monstercross ?

Qu’est-ce qu’un Monstercross ?

Le bikepacking a l’avantage de ne pas nécessiter de vélo particulier et le meilleur vélo est sans doute celui que vous avez déjà. À mon avis, le bikepacking peut se pratiquer partout, libre à vous d’accrocher des sacoches à votre vélo de route et partir en voyage et d’appeler cela du bikepacking, je n’y vois personnellement aucun inconvénient. Toutefois, la tendance est de se tourner vers des endroits plus sauvages et éloignés. À ce titre, le Monstercross est certainement le vélo idéal. Dans cet article, je vais donc essayer de définir qu’est que le Monstercross.

Pourquoi choisir un Monstercross ?

Dans une industrie qui a adopté le concept d’un vélo pour chaque usage, les vélos Monstercross peuvent réellement être le vélo polyvalent que vous utilisez le plus. Le terme Monstercross est apparu pour définir les vélos qui comblent le vide entre les vélos de cyclocross et les VTT. Il s’agit d’engins polyvalents, capables d’affronter les singletracks et les longues pistes de gravier, tout en étant également performants sur le bitume. Leurs principaux critères sont de gros pneus (+53 mm) pour la capacité sur les terrains mixtes et un cintre bas pour le confort supplémentaire offert par les multiples positions des mains. Généralement, le Monstercross est personnalisé et monté à partir d’un cadre acier. Il utilise souvent un cadre indéterminé, qui peut être de type gravel ou VTT. Celui-ci sera donc ainsi adapté au mieux au cycliste qui l’assemble.

vélo bikepacking monstercross

Quel cadre pour un Monstercross ?

Ce qui définit le cadre idéal d’un Monstercross est sa capacité à pouvoir accueillir des pneus très larges. C’est-à-dire, minimum des roues 650B avec des pneus 53 mm et plus. Cela afin d’augmenter le confort pour les longues randonnées en terrains bien accidentés, si vous décidez de choisir un cadre gravel. Lorsque, en revanche, vous préférez un cadre VTT avec cintre incliné, prenez garde à opter pour un cadre qui présente certaines des caractéristiques des vélos de route. À savoir: empattement plus court, boîtier de pédalier de 68 mm, transmission ou freins de route, et roues 700c. Soit, le fameux 29er qui s’adapte parfaitement à des pneus de VTT standards de 2,1″, ou plus larges. Enfin, le cadre d’un Monstercross préféré des bikepackers est très souvent en acier.

650B vs 700C

Il n’existe que quelques vélos 700C à cintre incliné qui peuvent être équipés de pneus de très grande taille. Cependant, le principal intérêt du 650B est de permettre d’utiliser des pneus larges tout en conservant un diamètre de pneu plus petit et donc plus facile à gérer. Pour référence, le diamètre d’un pneu 650Bx47 mm est, en effet, égal à celui d’un pneu 700Cx28 mm.

La démultiplication est un facteur qui est également directement affecté par la taille des roues et des pneus. En effet, la taille des pneus augmente la démultiplication nécessaire. Lorsque l’on compare des vélos 650B et 700C avec des pneus de même taille, le dernier aura besoin d’un rapport inférieur pour gravir la même colline à la même cadence. Tout en étant chargé d’équipement de bikepacking. Le passage à un diamètre plus petit avec des pneus à grand volume permet donc de conserver un faible braquet.

Enfin, les rayons plus courts des roues 650B les rendent plus rigides, solides et légères. Par conséquent, avec ce type de roues le pédalage devrait également être plus réactif. Des roues et des pneus plus petits libèrent aussi plus d’espace pour les sacoches de selle et des sacoches de cintre.

roues gravel 650b monstercross
650B
  • meilleure traction/adhérence
  • plus solide
  • conduite plus douce et confortable
  • pneus avec moins de pression
roues gravel 700c
700C
  • moins de résistance au roulement
  • plus d’options de pneus
  • vitesse moyenne plus élevée
  • plus stables

Exemples de vélos Monstercross

Comme je vous l’ai dit plus haut, les vélos Monstercross sont encore souvent des vélos montés par leurs propriétaires à partir d’un cadre, souvent en acier. Les grandes marques de vélo n’ont donc, pour le moment, pas encore de modèles spécifiques à cette catégorie. Si ce n’est peut-être le Salsa Cutthroat, un vélo d’ultra-endurance inspiré par le Tour Divide. Où encore, le Sauvage Le Monstre un vélo en titane fabriqué en France.

D’autres marques comme Genesis ou Nordest proposent simplement des cadres qui sont parfaits pour monter un Monstercross, il s’agit des cadres:

Monstercross 650B

velo voyage breezer doppler

Breezer Doppler

  • Cadre: acier
  • Shimano 105 , 11-34
  • Roues: 650B WTB STi23
  • Pneus: WTB Horizon
  • Freins: cable-hyd disc
vélo gravel 650b salsa journeyer

Salsa Journeyer

  • Cadre: alu
  • Shimano GRX, 2x11v
  • Roues: 650B WTB STi23
  • Teravail Washburn
  • Freins: GRX RX400
gravel monstercross 3t exploro

3T Exploro

  • Cadre: carbone
  • Shimano GRX, 1x11v
  • Roues: WTB Serra 650b
  • Pneus: ?
  • Freins: Hydr. Disc

Monstercross drop-bar 29er

monstercross 29er breezer radar X

Breezer Radar X

  • Cadre: acier
  • GRX 600, 1x11v
  • Roues: WTB ST i23
  • WTB Nineline 29×2.25
  • Freins: GRX hydraulic
vélo gravel monstercross cinelli hobootleg

Cinelli Hobootleg

  • Cadre: acier
  • Shimano Tiagra 2x10v
  • Roues: Shining 29″
  • WTB Ranger 29×2.25
  • Freins: TRP HY-RD 
vélo 29er salsa fargo

Salsa Fargo

  • Cadre: acier
  • Sram Apex 1, 1x11v
  • Roues: WTB ST i25
  • Teravail 29×2.2
  • Freins: Mech Disc

Articles récents

Share This