Accueil » Blog » Quelle application pour tracer un itinéraire de Bikepacking ?

Quelle application pour tracer un itinéraire de Bikepacking ?

Le bikepacking, est une forme d’aventure à vélo en plein essor, qui gagne en popularité parmi les amateurs de cyclisme. Que vous soyez débutant ou un bikepacker chevronné, vous savez sans doute qu’avant de boucler vos sacoches et partir, il est préférable de mettre en place un plan solide. Heureusement, de nombreuses applications sont disponibles pour vous aider à planifier et à tracer votre itinéraire de bikepacking. Dans cet article, je vais donc vous présenter les différentes applications populaires et les critères à prendre en compte pour choisir celle qui convient le mieux à vos besoins.

Mes critères pour choisir une application pour tracer un itinéraire de bikepacking

À mon avis, les critères les plus importants pour choisir une application pour tracer un itinéraire de bikepacking sont la possibilité de personnaliser le trajet en fonction du type de terrain et des points d’intérêt que vous souhaitez inclure tout au long de votre parcours. À ce titre, je préfère donc une appli qui me permettra de dessiner un parcours point par point, plutôt qu’une qui choisira pour moi l’itinéraire entre les points de départ et d’arrivé.

D’autres options importantes que j’utilise beaucoup lorsque je trace mes itinéraires sont la carte satellite. Elle me permet de me faire une idée assez précise du type de terrain. Mais également la possibilité de vérifier si un endroit précis est populaire parmi d’autres utilisateurs. En effet, parfois une route qui me semble cyclable sur ordinateur, peu ne pas être populaire. Près de chez moi cela signifie sans doute que c’est un bac à sable !

support smartphone vélo shapeheart

Autres fonctionnalités

Des fonctionnalités qui sont également utiles, mais cette fois plus pour la navigation que la planification incluent :

  • Le rendu cartographique ;
  • Navigation précise avec indications vocales ou visuelles ;
  • Disponibilité de cartes hors ligne ;
  • Intégration avec les appareils GPS et capteurs ;
  • Fonctionnalités de suivi et de partage.

Les applications populaires pour le Bikepacking

Il existe des tonnes d’applications populaires pour le cyclisme. Toutefois, dans cet article je vais me pencher sur celles que j’utilise ou ai utilisées et, plus particulièrement sur les applis utiles pour tracer un itinéraire de bikepacking. Ne soyez donc pas surpris que j’exclue Strava, qui est certes une application que la plupart des cyclistes utilisent. Je l’utilise également en mode gratuit, je n’ai donc jamais utilisé sa fonction de création d’itinéraire.

Garmin Connect

Il s’agit de l’application que j’utilise pour tracer mes parcours, je le fais toutefois principalement sur ordinateur. Je l’utilise pour les sorties courtes comme pour les longues. Lorsque je prévois de faire du bikepacking sur plusieurs jours, je crée un parcours séparé que je prévois pour chaque journée et jamais l’entier de la boucle sur une seule trace. D’autant plus qu’il s’agit d’une application gratuite, j’apprécie surtout le fait que Garmin Connect permette de tracer des parcours point par point. Soit en les plaçant vous-même sur la carte, soit en choisissant de suivre des itinéraires populaires utilisés par d’autres cyclistes. Notez que vous pouvez choisir par pratique (Gravel, VTT ou route) ceci va vous permettre d’aider à choisir le type de terrain souhaité. J’utilise exclusivement l’affichage par satellite, il s’agit de la carte Google, qui affichera donc de nombreux points d’intérêt, comme par exemple de restaurants, logements et transports.

Avantages

  • Possibilité de tracer point par point ;
  • Synchronisation avec appereil GPS et autres applis ;
  • Fonction LiveTrack et détection d’accidents ;
  • Carte satellite Google ;
  • Itinéraires populaires (Gravel, VTT, route) ;
  • Gratuit.

Inconvénients

  • Risque de bug lors de la création de longs parcours de plusieurs jours.
gps bikepacking garmin

Garmin Edge 1030

  • Cartes : cartes Garmin Europe,  créateur de parcours
  • Fonctions d’entraînement : Vitesse, altitude, puissance, fréquence cardiaque, cadence, calories, distance, temps, etc.
  • Connectivité : USB, Bluetooth, WiFi, ANT+
  • Compatibilité : iPhone, Android et applications tierces
  • Ecran : écran tactile couleur 3,5″
  • Poids : 123 g
gps bikepacking wahoo

Wahoo ELEMNT Roam

  • Cartes : cartes mondiales, navigation et itinéraire à la demande
  • Fonctions d’entraînement : Vitesse, altitude, puissance, fréquence cardiaque, cadence, calories, distance, temps, etc.
  • Connectivité : USB, Bluetooth, WiFi, ANT+
  • Compatibilité : iPhone, Android et applications tierces
  • Ecran : écran couleur 2,7″
  • Poids : 93,5 g

Ride With GPS

Ride With GPS l’application la plus populaire aux Etats-Unis, elle est par ailleurs partenaire du site Bikepacking.com et affiche leur énorme base de données d’itinéraires mondiaux de Bikepacking. Il s’agit d’une application très complète avec de nombreux types de cartes (cycle OSM, satellite, hybride, etc.). Il s’agit en revanche d’une application payante avec un abonnement Premium à 9,99€/mois et un Basic à 7,99€/mois. Je n’ai pas testé les abonnements car il m’as semblé que dans ma région elle n’est pas beaucoup utilisée ce qui limite donc l’option intéressante de trouver des itinéraires crées par d’autres utilisateurs ainsi que des sentiers hors-route populaires. La version gratuite m’as également semblé moins intuitive que Garmin Connect. Elle est donc, je pense plus complète, mais aussi un peu plus difficile à prendre en main.

Avantages

  • Possibilité de tracer point par point ;
  • Ajouter points d’intérêt ;
  • Synchronisation avec appereil GPS et autres applis ;
  • Carte satellite Google, OSM, hybride ;
  • Itinéraires populaires (Gravel, VTT, route) ;
  • Possibilité d’utiliser les itinéraires d’autres utilisateurs.

Inconvénients

  • Il me semble qu’elle soit pour l’instant moins utilisée en Europe ;
  • Payant ;
  • Complète mais moins intuitive à prendre en main.

Komoot

Komoot offre une planification avancée des itinéraires et, surtout, il est conçu pour être simple à utiliser. Il suffit de sélectionner un point de départ et un point d’arrivée. Ensuite, de définir votre niveau de forme physique et de choisir votre discipline préférée, Komoot s’occupe du reste. Entre le départ et l’arrivée, vous pouvez ajouter des « points de repère » supplémentaires à votre trajet. En fonction du type de terrain que vous préférez, Komoot vous propose le meilleur itinéraire pour les intégrer. C’est à ce niveau que je trouve que Komoot laisse un peu à désirer et la raison pour laquelle je n’ai jamais opté pour un abonnement. En effet, lorsque je choisis l’option Gravel, l’appli me propose le plus souvent des itinéraires sur route, et l’option VTT risque de m’envoyer sur des sentiers pas adaptés au Gravel. J’apprécie, en revanche l’aspect réseau social de Komoot qui est un moyen de tirer profit des expériences des autres utilisateurs. Ainsi, de découvrir de nouveaux tronçons et des points d’intérêt dans chaque région, mais également de très nombreux itinéraires de Bikepacking proposés par des experts et ambassadeurs.

Avantages

  • Possibilité de créer des collections sur plusieurs jours ;
  • Ajouter points d’intérêt ;
  • Synchronisation avec appereil GPS et autres applis ;
  • Carte satellite Komoot ;
  • Possibilité d’utiliser les itinéraires d’autres utilisateurs.

Inconvénients

  • difficulté pour créer des itinéraires hors routes ;
  • itinéraires point par point automatiques ;
  • Payant.

Autres applis pour tracer des itinéraires de Bikepacking

En plus des ces applications que j’utilise régulièrement pour tracer mes itinéraires, il en existe d’autres que je n’ai pour le moment pas testé mais qu’il me semblent utile de mentionner, parmi elles :

Outdooractive

Outdooractive est une application qui offre de nombreuses options d’itinéraires pour diverses activités de plein air. La plupart de ces circuits sont conçus par des partenaires touristiques professionnels afin de s’assurer qu’ils sont précis, fiables et complets dans leur structure. Ils sont accompagnés d’une carte topographique détaillée pour la navigation que vous pouvez utiliser en ligne ou hors ligne.

Comme komoot, Outdooractive offre également la possibilité de construire des parcours. Vous pouvez, soit fournir les points de départ et d’arrivée, soit tracer des points de passage directement sur la carte. L’application vous proposera alors le meilleur itinéraire. Les itinéraires personnalisés peuvent également être téléchargés et imprimés.

Vous pouvez utiliser l’application pour rechercher des itinéraires adaptés au cyclisme et à de nombreuses autres activités. Une fois que vous aurez spécifié la région et l’activité, vous obtiendrez une liste de suggestions. Ces suggestions comprennent des vidéos, des photos, des points d’intérêt ainsi que leurs traces GPS.

Côté prix, toutes les fonctionnalités sont présentes dans la version gratuite. Il existe toutefois une version pro qui vous permet d’utiliser l’application en mode hors-ligne, d’accéder aux images satellites ou à la carte Outdooractive avec tous les réseaux de sentiers. Mais il existe également une version pro + qui permet, en plus, d’avoir des cartes officielles des clubs alpins, les cartes premium de Kompass ou encore des guides de randonnée. Il est possible d’ essayer ces fonctionnalités gratuitement pendant 30 jours, il faudra ensuite débourser 29,99 € / an pour la version pro et 59,99 € / an pour la version pro +.

OpenRunner

OpenRunner est une application multi-activités qui propose de nombreuses fonctionnalités pour la planification d’itinéraires. L’une des principales caractéristiques est l’introduction de différents types de voies, tels que les routes, les pistes cyclables, les pistes forestières, agricoles et DFCI, ainsi que les chemins et les sentiers. Vous pouvez visualiser leur répartition le long du parcours et du profil altimétrique, ce qui peut être utile pour affiner vos choix.

L’interface d’OpenRunner est organisée avec des onglets, ce qui facilite la gestion des parcours affichés dans l’éditeur. De plus, vous avez la possibilité de fusionner des parcours, ce qui simplifie la planification d’un itinéraire bikepacking sur plusieurs jours et l’assemblage de traces GPX.

OpenRunner propose également différents modes de suivi en fonction de votre activité, que ce soit le vélo de route, le gravel, la randonnée, le trail, etc. Vous pouvez choisir entre le mode point à point ou combiner les deux. L’outil de traçage, vous permet de visualiser le profil altimétrique, les types de voies ainsi que d’autres données utiles. Les cartes incluses sont (IGN-France, Suisse, Belgique, Espagne, Suède, Norvège, Finlande, Luxembourg, Open Cycle Map…etc.)

Grâce à une communauté relativement importante, OpenRunner met à votre disposition des millions de parcours multi-activités créés par d’autres utilisateurs. Si vous n’êtes pas prêt à tracer votre propre itinéraire, vous pouvez donc choisir parmi les 24 activités disponibles et découvrir une multitude d’itinéraires dans le lieu de votre choix.

En plus de ces fonctionnalités, OpenRunner offre aussi un outil complet de création de parcours sur ordinateur. Avec la possibilité d’ajouter des photos, des descriptions et des avis, et de les partager avec vos amis. L’application est également disponible sur mobile. L’abonnement Explorer à 29,99€/an permet l’accès à toutes les options. Il toutefois également possible d’acheter des cartes individuellement pour une durée de un an.

VisuGPX

VisuGPX offre une multitude de fonctionnalités qui simplifient la création et la modification d’itinéraires. En effet, grâce à EditGPX, vous pouvez tracer ou modifier vos parcours de manière simple, à l’aide d’outils uniques et des fonctionnalités exclusives. Parmi ces fonctionnalités, vous trouverez:

  • tracé en plein écran,
  • gestion multi-trace,
  • profil altimétrique en temps réel,
  • aide à la création d’étapes,
  • fonctionnalités de découpage et de fusion,
  • routage automatique sans limite,
  • cartes des pentes,
  • cartes de chaleur,
  • vues StreetView,
  • vaste bibliothèque de waypoints,
  • recherche toponymique,
  • fonction de gommage,
  • horodatage intelligent
  • enregistrement automatique.

Toutes ces fonctionnalités sont disponibles dans la version de base de l’application. En revanche, en optant pour la version Premium à seulement 12€/an, vous bénéficierez en plus du routage automatique OpenRoute (Rando, Vélo de route, VTT) et d’une variété de fonds de carte, notamment IGN TOP25.

Les développeurs de l’application ont conçu une interface qui semble conviviale et qui permet aux utilisateurs de maîtriser les opérations de manière rapide et intuitive. Les retours que j’ai pu trouver pour m’aider à rédiger cet article, confirment que l’application est facile à prendre en main et qu’elle offre une expérience fluide, sans plantages. La plupart des utilisateurs semblent donc ravis d’avoir trouvé l’outil idéal pour créer des itinéraires. En effet, même dans leur version gratuite, les autres applications ne proposent qu’une fraction des fonctionnalités offertes par VisuGPX, et ce constat s’applique également à leurs versions payantes, souvent plus chères.

Grâce à ses fonctionnalités, sa prétendue facilité d’utilisation et les retours positifs de ses utilisateurs, VisuGPX semble se positionner comme une solution intéressante pour la création et la modification d’itinéraires. En tout cas, moi je vais l’essayer et, je vous ferai certainement un compte rendu dans quelques temps.

Plus d’articles sur le sujet

Si vous cherchez à en savoir plus sur la planification d’itinéraires de Bikepacking et sur les compteurs GPS pour vélo, je vous invite à lire également:

hugo bikepacker.fr

Écrit par Hugo

Passionné par la Nature, le vélo, internet et la photographie. Je me suis logiquement, depuis quelques temps initié au Bikepacking. J’ai créer ce blog, pour vous partager mes recherches, mes astuces et mes passions.
Equipement de randonnée

Articles récents

Share This