Accueil » Blog » Éclairage vélo Olight

Éclairage vélo Olight

Lorsque l’on se déplace à vélo au quotidien ou lors d’une virée Bikepacking, il est parfois inévitable de rouler de nuit. C’est pourquoi, j’ai récemment commander un kit d’éclairage vélo Olight. En effet, un éclairage de vélo puissant est un équipement indispensable. Donc en posséder un n’est pas seulement une option de sécurité mais un besoin absolu.

Par ailleurs, en France la réglementation impose des accessoires de sécurité obligatoires pour circuler à vélo, dont notamment des dispositifs d’éclairage et de signalisation.

Dans cet article, je vais vous en dire plus mais également vous donner mon avis après quelques jours d’utilisation sur les lampes Olight RN 1500 et Olight RN 120.

Lumens, Lux et Watts: définitions de base

Sur les routes non éclairées et hors des agglomérations votre éclairage de vélo doit avoir une double fonction. C’est-à-dire qu’il doit non seulement assurer votre visibilité à l’avant et à l’arrière, mais également éclairer la route. L’éclairage vélo idéal doit donc être suffisamment lumineux pour voir et être vu, mais pas au point d’aveugler les autres usagers.

Les éclairages pour vélo sont évalués en lumens, 300 lumens étant le minimum pour les déplacements à vélo dans l’obscurité. À titre d’exemple, les feux de croisement d’une voiture sont d’environ 700 lumens et les feux de route sont typiquement de 1 200 lumens. Il existe 3 indicateurs majeurs qui caractérisent une lampe vélo : les Lumens, les Lux et les Watts.

  • Le Lumen est l’unité de mesure du flux lumineux. Il indique la quantité totale de lumière émise par la source. Il s’agit donc de l’indicateur de luminosité.
  • Le Lux est l’unité de mesure de l’éclairement lumineux. Il indique le flux lumineux reçu par une unité de surface. En vélo, il s’agit par exemple de l’éclairement que reçoit la route d’une manière uniformément répartie. Soit le flux lumineux d’un lumen par mètre carré de surface.
  • Les Watts sont l’indicateur de puissance, ils indiquent la quantité d’énergie consommée par la lampe.
éclairage avant vélo olight rn1500

Éclairage avant vélo Olight RN 1500

La lampe Olight RN 1500 a une puissance maximale de 1500 lumens. Il s’agit d’un éclairage vélo avec une batterie 21700 de 5000mAh intégrée. Cette batterie est rechargeable via un câble de charge USB-C et, permet jusqu’à 12 heures d’autonomie lorsqu’elle est utilisée à sa puissance minimum. Fabriquée en alliage d’aluminium, la lampe Olight est étanche (IPX7) et légère (172g). Elle est livrée avec 1 support guidon ainsi qu’un support type GoPro et 3 bracelets en silicone.

Modes d’éclairage

La lampe avant pour vélo Olight RN 1500 dispose de 5 modes d’éclairage :

  1. 300 lumens
  2. 750 lumens
  3. 1500 lumens
  4. mode clignotant lent 0 à 750 lumens
  5. mode clignotant rapide 0 à 750 lumens

Pour passer d’un mode à l’autre il suffit de cliquer une fois sur le bouton pour régler la puissance. Autrement, de double cliquer pour passer du mode normal au mode clignotant.

Puissance

La puissance de la lampe Olight RN 1500 varie donc entre 300, 750 et 1500 lumens. Sachant que les feux de croisement d’une voiture sont d’environ 700 lumens, j’estime qu’une utilisation en mode intermédiaire est largement suffisante pour la plupart des situations.

Autonomie

Olight annonce une autonomie maximum de 12 heures 30 pour sa lampe RN 1500. Il faut en revanche bien noter que cette autonomie concerne uniquement le mode 300 lumens. Si vous envisagez de rouler toute la nuit il est donc préférable d’utiliser les modes « clignotants » qui varient entre 10 heures pour le mode rapide et 11 heures 30 pour le mode lent. Le mode intermédiaire de 750 lumens dispose d’une autonomie de 4 heures. Le mode d’éclairage maximum de 1500 lumens dispose quant à lui d’une autonomie de 1 heure 40 minutes.

Mon avis sur la lampe Olight RN 1500

Je suis plutôt globalement satisfait de ma lampe Olight RN 1500. Mon utilisation est principalement hors-route et je ne roule jamais toute la nuit donc l’autonomie et la puissance du mode d’éclairage 750 lumens ont jusqu’à présent été suffisants. J’apprécie également d’avoir pu charger complètement la lampe en moins d’une heure. Je n’ai eu aucune difficulté à installer le support sur le guidon. Un détail intéressant est que l’attache sous la lampe Olight RN 1500 est compatible avec les supports Garmin, il est en revanche malheureusement pas possible de fixer la lampe à l’envers. En effet, la lentille anti-éblouissante est optimisée afin de niveler la lumière de la partie haute et éviter qu’elle ne soit éblouissante. Enfin, un autre détail qui peut bien dépanner est qu’il est possible d’utiliser cette lampe comme une powerbank pour charger d’autres appareils électroniques. Attention toutefois à ne pas la décharger entièrement si vous envisagez de rouler de nuit !

éclairage arrière vélo plight rn120

Éclairage arrière vélo Olight RN 120

L’éclairage arrière Olight RN 120 a une puissance maximale de 120 lumens. Sa batterie intégrée de 480 mAh est rechargeable via un câble micro-USB. La lampe Olight RN 120 possède 4 modes d’éclairage constant, 4 modes de clignotement, et 2 modes intelligents. En mode intelligent un capteur de lumière intégré ajuste automatiquement la luminosité en fonction des conditions d’éclairage. La fonction de freinage permet à la lampe de détecter et se déclencher lorsque vous freinez. Ainsi, elle s’allume pendant 3 secondes a une puissance max de 120 lumens.

Modes d’éclairage

La lampe arrière pour vélo Olight RN 120 dispose de 10 modes d’éclairage :

  1. Faible : 20 lumens
  2. Moyen : 45 lumens
  3. Haut : 80 lumens
  4. Freinage : 120 lumens
  5. Clignotant : 0 à 80 à 0 lumens
  6. Comète : 0 à 80 lumens
  7. Strobe : 40 lumens
  8. Interactif : 120 lumens
  9. Intelligent de jour : 10 à 80 lumens
  10. Intelligent de nuit : 30 à 80 lumens

Puissance

La puissance de lampe Olight RN 120 varie donc entre 30 et 120 lumens. La fibre optique permet un faisceau lumineux intense et uniforme avec une plage visuelle de 260 degrés. À la puissance maximum de 120 lumens vous serez visible jusqu’à 1500 mètres.

Autonomie

Olight annonce une autonomie maximum de 20 heures pour sa lampe RN 120. Il faut en revanche bien noter que cette autonomie concerne uniquement le mode 120 lumens interactif. Si vous envisagez de rouler toute la nuit il est donc préférable d’utiliser les modes « strobe 40 lumens » ou « faible 20 lumens » qui varient entre 10 et 5 heures.

  • Faible : 20 lumens – 5h10
  • Moyen : 45 lumens – 2h50
  • Haut : 80 lumens – 1h30
  • Freinage : 120 lumens
  • Clignotant : 0 à 80 à 0 lumens – 2h50
  • Comète : 0 à 80 lumens – 3h10
  • Strobe : 40 lumens – 10h
  • Interactif : 120 lumens – 20h
  • Intelligent de jour : 10 à 80 lumens – 16h
  • Intelligent de nuit : 30 à 80 lumens – 2h50

Notez que la fonction de freinage est automatiquement désactivée lorsque le niveau de batterie est inférieur à 20%.

olight rn1500 et rn120

Mon avis sur la lampe Olight RN 120

Pour mon utilisation qui est principalement hors des routes et, ou je ne croise donc que rarement des automobilistes. La lampe Olight RN 120 a une autonomie suffisante. Je varie entre utilisations en mode « faible » ou « strobe » qui offrent une autonomie entre 5 et 10 heures et une visibilité amplement suffisante pour ma pratique. Si vous cherchez une lampe qui vous accompagne toute la nuit en mode intelligent avec indication de freinage je pense que l’autonomie de cette lampe sera trop courte. À mon avis ces fonctions s’adressent plus à une utilisation citadine. La lampe arrière Olight RN 120 est très légère et facile à installer. Elle est livrée avec une sangle de montage, un support de selle, 2 colliers de serrage et un câble Micro-USB. En complément de cette lampe arrière je possède également une petite lampe de sécurité, la Olight Gober. Une petite lampe rechargeable qui se clipse facilement sur les vêtements ou une sacoche.

Lampes pour le bivouac Olight Obulb

La nuit au bivouac j’utilise également des lampes Olight. Il s’agit de lampes sphériques très légères qui se chargent par USB. Olight Obulb MCs et récemment je me suis équipé de la toute nouvelle version Olight Obulb Pro qui a un peu plus d’options que je trouve intéressantes. Ces lampes peuvent servir à beaucoup d’utilisations. Moi je m’en sert principalement pour le bikepacking car elles sont compactes, légères, résistantes et ont une bonne autonomie. Les deux mini-lampes LED disposent de plusieurs modes de couleurs qu’il est possible de changer avec une simple pression sur la lampe. Elles sont étanches (IPX7) et résistent aux chutes (jusqu’à environ 1,5 mètres).

Olight Obulb Mcs

  • Puissance: 75 lumens
  • Autonomie: 40 heures
  • Poids: 60g
  • Dimensions: 54 x 48 mm
  • Batterie: 3,7V 630mAh (Intégrée)
lampes bivouac plight obulb

Olight Obulb Pro

  • Puissance: 240 lumens
  • Autonomie: 84 heures
  • Poids: 105g
  • Dimensions: 65 x 58 mm
  • Batterie: 3,7V 1650mAh (Intégrée)

Cette dernière dispose également d’une connectivité avec l’application Olight. L’application permet de commander la lampe à distance. Par exemple de régler l’intensité de la lumière, choisir la couleur ou le mode d’éclairage ou encore de créer un mode d’éclairage personnalisé. Bref, je suis pour l’instant très satisfait de me lampes Olight, j’envisage d’ailleurs prochainement d’acheter une de leurs lampes frontales. Je vous en ferai un retour d’expérience dès que possible.

Olight Otacle

Le multitool Olight Otacle est également une pièce toujours présente dans ma sacoche à outils lors de mes sorties. Il s’agit en effet d’un petit objet, très léger (50g), très utile parce qu’il intègre plusieurs outils en 1. Un décapsuleur, cinq clés allen de 6,35 mm, un tournevis et un mini pied-de-biche.

Articles récents

Share This