Réchauds

Aujourd’hui, je vous présente des options de réchauds pour le camping recommandées et utilisées par d’autres cyclistes. Ceux qui les emmènent lors de leurs aventures à vélo. Des réchauds, légers et qui peuvent tenir dans une sacoche de cadre ou dans n’importe quel autre sacoche de vélo. Certains bikepackers préfèrent réduire au minimum leur matériel de cuisine et ne prennent qu’un réchaud capable de faire bouillir de l’eau. Toutefois, si vous ne souhaitez pas vous nourrir exclusivement de sandwichs, de fruits secs, de noix et de barres de chocolat cet article est fait pour vous !

Quel réchaud pour le bikepacking ?

Lors du choix d’un réchaud pour le bikepacking, il faut prendre en compte plusieurs facteurs. Pour les sorties plus longues, le critère principal est le type de carburant disponible pour se réapprovisionner. Mais il faut également penser à d’autres détails, notamment aux températures et aux conditions météo. Ou encore à la place disponible, pour le réchaud et son combustible, au nombre de personnes et le type de repas que vous avez l’intention de cuisiner. Comme pour tous les autres équipements de bikepacking, il faudra aussi bien sûr opter pour un article léger mais efficace. Les réchauds à combustible liquide sont sans doute le choix le plus écologique. En effet, les bouteilles sont réutilisables et pratiquement chaque goutte de combustible peut être utilisée. Si vous envisagez d’utiliser un réchaud, Il existe trois options principales, à savoir :

  • Le réchaud à gaz : Compact, léger, il fait bouillir l’eau très rapidement.
  • Le réchaud à alcool : Le plus simple et le plus léger, demande en revanche un peu plus de temps pour faire bouillir de l’eau.
  • L’option du réchaud multicombustible : Leur flamme très réglable. ils sont toutefois plus encombrants et produisent beaucoup de suie.

Réchauds multicombustible

Certains réchauds sont conçus pour brûler de l’alcool dénaturé, des pastilles de combustible solide, du bois ainsi que d’autres carburants. Les réchauds à bois sont extrêmement légers et ne nécessitent pas le transport de combustible supplémentaire. Cependant, lorsque le bois est humide il peut parfois être difficile à brûler. Son temps d’ébullition est généralement plus long et laisse un résidu de suie sur les ustensiles de cuisine. Il existe néanmoins des options plus efficaces comme par exemple, le réchaud Primus OmniLite LI qui peut fonctionner avec plusieurs types de combustibles. Primus OmniLite est compatible avec le gaz, l’essence, le diesel, la paraffine et même le kérosène. Tandis que, le réchaud Vargo Triad fonctionne grâce à l’alcool, aux pastilles solides et au carburant en gel.

réchauds à gaz bikepacking

Réchauds à alcool

Les réchaud à alcool sont les moins chers, les plus légers et les plus simples à utiliser. Ils consomment de l’alcool à brûler, de l’alcool médical et d’autres liquides alcoolisés à 70 % d’alcool et plus. De nombreux bikepackers s’accordent à dire que ces réchauds sont la meilleure option pour les voyages internationaux. Car en effet ils sont presque totalement silencieux, leur combustion est propre et on trouve du carburant dans la plupart des pays. Ils présentent toutefois des inconvénients. L’alcool ne brûle pas bien par temps froid, et il existe tout de même des endroits où il est pratiquement impossible à trouver. Si vous cherchez un model léger et vraiment pas cher, le réchaud à alcool Lixada est une bonne option.

Réchauds à gaz

Grâce à leur rapidité à faire bouillir de l’eau et à leur simplicité d’utilisation, les réchauds à gaz sont très appréciés par les bikepackers. Notamment, pour les sorties d’un week-end. Cependant, les bidons de butane/propane ne sont pas toujours disponibles partout. Pour ce motif, ils ne sont pas idéaux pour les longs voyages. En effet, Il est interdit de prendre l’avion avec des bidons pressurisés. Pensez-y donc lorsque vous prévoyez du bikepacking à l’étranger.

L’autonomie d’une cartouche de gaz de 230 g est d’environ 1h30. Ce qui vous fait à peu près 4 jours d’autonomie pour 20 minutes d’utilisation par jour. Il existe des cartouches de différentes capacités (de 100 à 450 g).

réchaud à gaz jetboil

Jetboil MicroMo

  • Carburant : Mélange Butane/Propane
  • Puissance : 6 000 BTU (1.75kW)
  • Taille : 10 × 16 cm
  • Poids : 340 g
réchaud primus firestick

Primus Firestick

  • Carburant : Mélange Butane/Propane
  • Puissance : 8 530 BTU (2.5kW)
  • Taille : 3,6 × 10,4 cm
  • Poids : 105 g

Comment utiliser un réchaud à gaz ?

L’un des principaux avantages du réchaud à gaz est qu’il propose une puissance de chauffe relativement importante. Par ailleurs, il est aussi moins dangereux que d’autres types de réchauds. Il faut néanmoins faire preuve de prudence lors de son utilisation:

  1. Retirez le réchaud de sa boîte de protection.
  2. Tirez ses bras vers le haut pour les dégager de leur support.
  3. Tournez-les à gauche ou à droite et verrouillez-les en appuyant dessus.
  4. Retirez le joint de la cartouche de gaz. Vissez-la doucement sur le réchaud dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que vous entendiez un clic. Ne tournez pas davantage la cartouche, car vous risquez d’endommager la soupape.
  5. Placez le réchaud sur une surface plate et régulière.
  6. Vous êtes maintenant prêt à allumer votre réchaud. Tenez une flamme à proximité du brûleur et ajustez progressivement le débit de gaz de manière à ce que les flammes ne soient pas trop hautes.
  7. Placez votre casserole sur le dessus du réchaud, là où ses bras sont centrés. Veillez à ce que les flammes ne brûlent pas trop haut sur la casserole.
  8. Lorsque vous avez terminé la cuisson, tournez le bouton dans le sens des aiguilles d’une montre pour arrêter le flux de gaz.
  9. Attendez que votre cuisinière refroidisse avant de retirer la cartouche de gaz. Levez les bras du réchaud et tournez-les vers la gauche ou la droite pour les remettre dans leur position initiale. Veillez à ranger le réchaud dans sa boîte de protection.

Où acheter un réchaud pour le bikepacking ?

Vous trouverez certainement ce type d’article dans la plupart des magasins de sport. Toutefois, sur internet vous pouvez souvent trouver un plus grand choix de marques à des prix très intéressants. Parfois même profiter de promotions. C’est pourquoi, je vous conseil d’y jetter un coup d’oeil.

Articles Récents